Actuellement en direct

 

 

107.3 Le Mans

Festival DIVERSCENES

GENERAL ELECTRIKS

General Elektriks parle plus d’une langue. Depuis ses claviers, il pratique un syncrétisme de haut vol entre funk, pop et électro, avec en tête l’idée d’un melting-pot musical alchimique et l’envie de le partager avec les foules. Avec 2 albums successifs de 2016 à 2018, le groupe a donné plus de 200 dates en France confirmant de plus belle son lien avec son public sur scène. Hervé Selters alias General Elektriks parle de son nouveau disque (prévu pour septembre 2021) comme un véritable « grand écart entre le populaire et l’expérimentation ». Une interprétation poussée à l’extrême de ce qu’il nomme « L’Art Funk ».

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

THEODORA

Si elle a emprunté son pseudo à une impératrice byzantine, Theodora n’en propose pas moins une musique résolument moderne. Entre synth pop, chanson française et électro minimaliste, elle pioche dans le meilleur de ses influences pour proposer une relecture singulière de la pop française.
La musicienne parisienne ex-hard rockeuse et néo-électroniqueuse a su se faire un nom sur la scène hexagonale avec des collaborations extérieures pour les moins remarquables. Il a fallu attendre donc trois ans et demi pour l’arrivée d’un véritable premier album solo et il s’intitule Too Much For One Heart, qui est remarquable pour ses mélodies enivrantes montrant tout le talent de la chanteuse à nous hypnotiser comme jamais.

2 Studios
radiophoniques