Actuellement en direct

 

 

107.3 Le Mans

S5V29 KATE BUSH #1 L’ÉCLOSION

De son enfance dans la campagne au sud de Londres à son statut de star d’à peine 20 ans, cette visite retrace le chemin parcouru par cette jeune anglaise hors-norme aux origines irlandaises par sa mère.

Tout commence dans le ‘cottage’ familial, où les parents semblent laisser l’éducation assez libre et plutôt iconoclaste aux trois enfants. Les deux frères, à peine ado, montent un groupe folk. Au début des seventies, il y a cette même mode qu’en France. Katie, elle, écrit beaucoup de chansons. Bientôt une centaine à 13 ans. Elle joue aussi très bien du piano et du violon. Et ça se sait dans la famille, qui invite souvent des amis à jouer et chanter.

Or, et c’est ce qui va tout changer, un ami de classe de l’un de ses frères connaît un certain David Gilmour. Celui-ci, intrigué, vient dans la famille, rencontrer cette jeune de 15 ans et son entourage. Il écoute une quarantaine de chansons… Sans Pink Floyd, ni les musiciens du groupe folk Unicorn qu’il produit, elle n’aurait sans doute pas fait une telle carrière, si jeune. Pragmatique, volontaire et patiente, elle affronte la scène, puis prend des cours de danse avec l’un des artistes majeurs de la discipline que compte Londres à l’époque…

Pleines de folk, de culture littéraire populaire britannique, de sujets de société aussi, ces deux visites ne manquent pas de rencontres, sons cultes, surprises et reprises venues du monde entier.

Photo : Kate Bush au début des années 80. © Peter Mazel / Sunshine / MaxPPP

2 Studios
radiophoniques