Actuellement en direct

 

 

107.3 Le Mans

Le lundi 10 janvier, pour la rentrée de « C’est d’Actu ! », Robin Hulin recevait la nouvelle référente en Sarthe de la République En Marche, Auriane Rezé-Duclos. A ce poste depuis le départ de Aouatef Braber en octobre, elle a rappelé son parcours et ses missions premières en tant que cheffe du parti, à l’échelle locale.

En Marche en Sarthe, à petit pas vers les élections…

Les candidats aux élections législatives n’ont pas encore été dévoilés, à l’inverse de la stratégie de Les Républicains (LR) qui partent en premier dans la course, en dévoilant leurs cinq candidats sarthois.

La référente sarthoise du parti présidentiel se montre confiante pour les élections qui approchent. Si les deux députés de la majorité, Damien Pichereau (LREM) et Pascal Fontenel Personne (MODEM) devraient rempiler pour une nouvelle candidature, les chances de victoire dépendront beaucoup de la dynamique post-présidentielle. Autrement dit, en cas de victoire d’Emmanuel Macron, la mobilisation des électeurs et les chances d’élection et de réélection des deux représentants seront plus importantes.

A l’inverse, une défaite du président ralentira la dynamique, et pourrait profiter davantage aux autres partis.

…Mais la course est lancée

Le lundi 10 janvier, le parti d’Auriane Rezé-Duclos lançait également le comité de soutien à la réélection d’Emmanuel Macron. Si Radio Alpa ne sera pas la première rédaction à obtenir la confirmation de la candidature du président sortant, la référente non plus ne peut l’affirmer, malgré le faux-suspens.

Mais ce comité, présidé par le maire de Saint George du Bois, Franck Breteau, veut montrer que les marcheurs se tiennent prêt et se mettent en ordre de bataille, trois mois jours pour jours avant le premier tour. 40 maires et élus sarthois se joignent donc à ce comité de soutien.

Le podcast

2 Studios
radiophoniques