Actuellement en direct

 

 

107.3 Le Mans

En juin dernier, Le Panthéon décousu célébrait déjà les anniversaires de la radio. En trois visites, la biothèque culturelle idéale et humaniste a tenté de retracer l’aventure technologique et humaine d’un outil social inouï jusque là !
Des découvertes scientifiques aux grands classiques de notre patrimoine commun, de documents rares en voix locales bien connues, ces trois émissions sont l’occasion de plonger dans une histoire vivante, haute en couleur et pleine de surprises.

La radio a 100 ans

Le média préféré des français fête son centenaire ! En effet, en décembre 1921, du haut de la tour Eiffel se propage la première émission radio. Pour cela, outre des physiciens allemand, français, russe, italien, canadien et américain, il a même fallu le concours de gradés de l’école militaire pour que le message passe au long des ondes. C’est ensuite que les plages d’info, le divertissement et les chansons s’invitèrent… et donc la publicité, la fidélisation des auditeurs, les retransmissions sportives, l’humour et les feuilletons spécifiques au format radio.

PODCAST > LE PANTHÉON DÉCOUSU S4V37 LA RADIO A 100 ANS

Les années pirates (années 70 – 1981)

Après mai 68, le ton de la radio nationale et des stations périphériques a évolué, mais de nombreux français ne s’y retrouvent pas forcément, à commencer par la jeunesse, que d’aucuns veulent limiter aux yé-yés. Un air de liberté souffle depuis l’Italie qui vient de libérer ses ondes et produit du matériel pour faire de la radio. De jeunes passionnés vont alors s’exercer à jouer au chat et la souris avec les autorités, en diffusant la musique qu’ils aiment et n’entendent pas sur les fréquences autorisées. C’est aussi et surtout un moyen d’expression politique et sociale : ce furent les expériences des Radios Vertes, de Radio Lorraine Cœur d’Acier… jusqu’aux incidents dans les locaux du Parti Socialiste en juillet 1979, principal parti d’opposition, qui a diffusé une courte soirée de Radio Riposte. La mise en examen de plusieurs élus et responsables politiques, dont le futur candidat François Mitterrand, changera définitivement le cours des choses…

PODCAST > LE PANTHÉON DÉCOUSU S4V38 LES ANNÉES PIRATES (années 70 – 1981)

Les premières radios libres en Sarthe (1981 – 1991)

En novembre 1981, c’est fait. Les députés votent la loi qui libère les ondes. À l’instar de l’abolition de la peine de mort, cet engagement électoral est tenu et rondement mené. Mais il reste un bon bout de chemin avant de stabiliser l’engouement et de permettre la viabilité des divers projets locaux. Des premiers essais de Radio Rillettes à Allonnes avant 1981 à l’implantation d’une diversité de tons sur tout le département, la Sarthe, dès les premières heures fut une terre de radio, d’animateurs passionnés et d’auditeurs fidèles. Grâce aux archives télévisées locales, le travail de la FRAMA et d’Éric Lucas, cette visite est riche de sons locaux, de lieux emblématiques qui ont changé avec le temps, de jingles d’époque, de pulls tricotés main et de la 1e apparition télé d’une personnalité dont l’engagement en a fait un incontournable de la radio associative en France, Jean-Yves Breteau. Cerises sur le gâteau d’anniversaire : les choix musicaux sont 100% sarthois !
PODCAST > LE PANTHÉON DÉCOUSU S4V39 LES DÉBUTS SARTHOIS (1981-1991)

2 Studios
radiophoniques